Twilight : Abomination

Si vous avez lu mes précédents articles, vous avez dû remarquer une certaine amertume envers une saga bien connue appelée "Twilight". Il est clair que quand on aime écrire des histoires de vampires, on apprécie beaucoup moins entendre "tiens, ça me fait penser à Twilight"...
 
--
Twilight : Abomination.
--
 

   Et oui, certains auront du mal à le croire, mais il y a eu des oeuvres avant Twilight (c’est incroyable) !
   De nos jours, les fans de Stephenie Meyer ont légèrement tendance à crier au plagiat dès qu’ils entendent le mot "vampire". Ce qu’ils oublient, c’est qu’avant les péripéties (si je peux les appeler comme ça) de Bella, beaucoup d’autres auteurs avaient déjà exploré le sujet. Je vous épargnerai la liste, et je ne citerai pas des livres tels que "Dracula" ou "Entretien avec un vampire", car chacun sait qu’ils ont été écrits bien avant Fascination (enfin, j’espère que vous le saviez).
   Par contre, je vous citerai deux exemples de livres dont on dit bien souvent "c’est copié sur Twilight", alors que c’est faux, et même impossible : la saga "Le Journal d’un vampire" (qui a donné par la suite la série "Vampire Diaries") et la très longue séries de livres "La Communauté du Sud" (qui ont également été adaptés pour la télévision sous le nom "True Blood").

   Bon, d’accord, il n’y a pas que des points négatifs. Il est vrai que Meyer a ouvert la voie à une tonne d’auteurs. Peut-être même un peu trop... Oui, c’est vrai, certaines de ces oeuvres sont assez bonnes, mais on pourrait se demander si trop de vampires ne tue pas le vampire... Même chose pour les loups-garous, d’ailleurs.

   Je pourrais vous parler de Twilight durant des heures, mais au lieu de ça, je préfère vous donner un classement des trois raisons principales de ne PAS lire ces livres / regarder ces films (c’est cadeau, c’est gratuit) :

1. L’absence TOTALE d’action.
   Les fans voudront me contredire, mais je suis désolée, c’est la stricte vérité. Durant toute l’histoire, vous vous attendez à une bataille épique et sanglante, comme seuls les vampires savent le faire ? Et bien non. Soit Bella est à moitié dans le coma, soit elle est ailleurs, soit finalement, tout se règle à la dernière minute. Bref, tout est calculé pour nous faire rater la moitié de la bataille, ou même l’entièreté.
   En gros, voilà comment ça se passe : Bella prit sa brosse. Bella se brossa les cheveux. Bella reposa sa brosse. Bella descendit pour prendre son petit-déjeuner. Bella choisit des Chocapic... MAIS ON S’EN FOUT !

2. Il n’y a pas moyen de trouver une histoire d’amour encore moins réaliste.
   Bella est une fille quelconque, elle n’a aucune personnalité, et est aussi réactive qu’une étoile de mer sur son rocher. Edward est un garçon en marge, que toutes les filles (Bella y compris) voudraient avoir pour petit ami, beau, intelligent, gentil. Dans la vie réelle, IL NE L’AURAIT JAMAIS REMARQUEE (je crie pour que ceux du fond entendent bien, je ne le répéterai pas).
   Croyez-moi, je parle en connaissance de cause, ce genre de miracles arrivent très rarement.

3. Ce serait pas un tantinet exagéré ?
   Je n’ai rien contre les acteurs de ce film. Au contraire, j’aurais même tendance à dire que j’aime bien Robert Pattinson, c’est très loin d’être un mauvais acteur. Mais c’est quoi, ces têtes de constipés ?! Par pitié, souriez !
   En plus, on a tous vécu des chagrins d’amour (normalement), mais est-ce que vous vous êtes déjà réveillé toutes les nuits en hurlant comme un porc qu’on égorge ? Parce que moi pas...

   Je pourrais en trouver une bonne douzaine d’autres, mais je crois que vous les connaissez déjà.

   Bon, après tout ça, si vous trouvez que vous ne vous êtes pas encore assez payé la tronche de Twilight, je vous suggère un excellent film, qui pointe exactement tous les défauts des deux premiers films (si pendant le visionnage de cette parodie, vous ne vous dites pas au moins une fois “oh, mais c’est trop vrai!”, c’est que vous ne connaissez pas si bien Twilight...) :

                                                               Twilight : Abomination.


   "Vampires Suck" (“Mords-moi sans hésitation” en français).


   En plus de ça, vous pouvez trouver de nombreuses parodies sous formes de vidéos sur internet, ou encore de livres (plus on est de fous, plus on rit). Et puis, il y a ça.

    Puis ça, c’est juste pour le plaisir.

 

   EDIT : J'avais complètement oublié de vous parler de ça...

--

-- 


   Allez, tchouss, et si vous aimez Twilight : sans rancune !

   Jamais pessimiste, toujours Lucie-de.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×